AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Putain de boulot... [Namika Uehara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Ryu Hazuka

Messages : 15
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part en même temps


MessageSujet: Putain de boulot... [Namika Uehara]   Ven 24 Déc - 13:07

« On l’a perdu… »

Combien de fois Ryu avait-il entendu cette phrase ? Il regarda ses employés et hocha la tête de gauche à droite. Encore une fois, ils avaient perdu le boss. Non ce n’était pas la première fois, Ryu ne les comptais plus maintenant. Ikura Sasaki… L’homme le plus dur à protéger ! Ryu était chargé de la protection du boss des Kage depuis maintenant quelques mois et il avait déjà sauvé Ikura maintes fois. Il se souvient encore quand il a dû défoncer une porte pour trouver son patron dans un coma éthylique. Il avait réussi à le ramener chez lui et à lui porter les secours nécessaires. Heureusement, car sinon Ryu aurait dû amener Ikura à l’hôpital où les flics l’aurais cueillis en moins d’une heure…

Ryu regarda ses deux hommes droits dans les yeux. Il y avait Saito et Shibiyo. Saito était une nouvelle recrue mais Shibiyo étais là depuis deux mois et avais failli déjà plusieurs fois à sa mission. Ryu n’était pas un homme qui tue un rien mais il y a des limites. Il sorti son magnum de derrière son dos et sans prévenir explosa la tête de Shibiyo. Le corps inerte de celui-ci tomba à terre. Saito restait immobile mais on pouvait lire très facilement la peur sur son visage. Ryu rangea son arme et s’approcha de Saito.


« Tu me nettoieras ça. Puis tu iras dire à Edward que tu es son nouveau coéquipier »

« Ou … Ou… Oui boss »

Ryu resta impassible et se retourna pour sortir de chez lui. Il leva la tête vers le ciel qui était plein d’étoiles. Il soupira et s’alluma un joins. Ryu ferma les yeux et repensa à cette soirée où il avait tué ses parents adoptifs et il revit sa sœur le regarder plein de détresse… Allez-t-il revoir sa sœur un jour ? Et allez-t-il pouvoir se venger de l’autre fille qui lui avait tiré deux balles ? … Il se posait toujours la question : Pourquoi Kaede l’avait sauvé ?
Ryu se secoua la tête et repensé à Ikura. Il réfléchit quelques secondes au meilleur endroit où il pourrait le retrouver. Le jeune homme opta pour le club de Strip-tease. Le boss avait toujours aimé regarder ses filles aux travails. Ryu pris le chemin du club et arriva après une dizaine du minutes de marche. Il fit un signe de tête au videur et entra.

La salle était bien remplit à cette heure-là de la nuit. Ryu scruta la pièce mais elle était trop grande et il faisait assez sombre. Il se mit alors à vagabonder au milieu des tables et des podiums. Il scruta chaque visage mais il ne trouva pas son boss. Il soupira une nouvelle fois avant d’aller au bar. Il commanda un whisky et demanda au Barman s’il n’avait pas aperçu Ikura. Ryu eu de la chance, car le barman lui dit qu’il avait aperçu le boss aller en coulisse il y a environ une heure. Ryu bu d’une traite son verre de whisky, déposa un billet sur le bar et remercia le barman.

Ryu se rendit dans les coulisses et ouvrit chaque loge des danseuses avec l’espoir de retrouver son boss. Mais il arriva rapidement à la dernière loge et se rendit compte rapidement que Ikura n’était plus là… Ryu se retourna avec rage vers la sortie et ne vit pas une personne qui venait dans la direction opposé. Ryu entra en collision avec cette personne et fut un peu sonné. Il releva la tête et s’excusa.


« Excusez-moi.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Namika Uehara

Messages : 61
Date d'inscription : 13/10/2010
Localisation : En solitaire, dans l'ombre


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Putain de boulot... [Namika Uehara]   Sam 25 Déc - 15:38

C’était une journée des plus banales pour Namika. Elle qui était arrivée il y a quelques mois à peine avait réussi (sans doutes grâce à son fort caractère) à se faire une place de choix parmi les hommes du clan, et à se faire respecter en tant que personne à part entière, contrairement à ces pot de peintures de strip-teaseuses. Mon dieu qu’elle pouvait les détester ces filles ! Elles qui sans leur petit minois ne valaient pas grand-chose… C’est vrai après tout, non ? La plupart de ces femmes auraient-elles été acceptées chez les Kage si elles n’avaient pas tapé dans l’œil de son boss ? D’ailleurs, parlons-en de ce patron. Un homme étrange, fort mystérieux, beu bavard mais terriblement charismatique. Matsue son frère aîné, avait souvent raconté à Namika les petites habitudes de son maître, en particulier son amour pour les escapades en solitaire, rendant complètement fous et morts d’inquiétude les hommes chargés de sa protection. Combien de fois Matsue avait-il été appelé en renfort avec Fujita afin de partir à la recherche d’Ikura… En y pensant, cela fit rire notre jeune femme, qui porta une énième cigarette à ses lèvres. En fait, si on enlevait le goût très prononcé pour l’horreur et la violence de son patron, ce dernier n’était qu’un sale gosse, aimant faire tourner ses « proches » en bourrique. C’est assez comique, n’est-ce pas ?

D’ailleurs, en parlant de Fujita, Nami se souvent que Matsue lui avait révélé il y a trois jours que le frère cadet de ce dernier avait rejoint les Kage depuis quelques mois lui aussi, et était même monté rapidement en grade, étant à présent chargé de la protection de leur boss. Namika, curieuse, songeait sérieusement à faire la connaissance du petit frère de celui qu’elle avait tant aimé, et aimait toujours. N’ayant rien de spécial à faire en ce début de soirée, la belle décida donc de partir à sa recherche. Elle donna à manger à Diablo, son chaton, enfila en vitesse sa veste en cuir, y glissa ses clés dans l’une des poches intérieures, embarqua un nouveau paquet de cigarette, puis sortit de l’appartement, son téléphone portable à l’oreille. Afin de ne pas passer sa nuit entière à chercher après cet homme, elle savait qui elle devait appeler. Son frère était une vraie fouine, et était toujours au courant de tout ce qui se passait dans leur clan. Elle composa donc en vitesse son numéro, et grommela en attendant que son frère décroche. Elle se mordit la lèvre inférieure en signe de colère lorsqu’elle tomba sur son répondeur. Décidément, son frère avait toujours le chic de ne jamais être disponible quand il le fallait ! Elle lui laissa tout de même un message.

-Matsue c’est moi. J’ai besoin de toi faudrait que tu me dises où se trouve Ryu Hazuka en ce moment-même… Tu fais chier à jamais être disponible putain !

Puis elle raccrocha, et porta une nouvelle dose de nicotine à ses lèvres, avant de se rendre compte qu’elle n’avait pas de briquet. Une fois de plus, la belle grommela.

- Bordel ce n’est vraiment pas mon jour !

Ne sachant vraiment où aller, elle décida de prendre le métro pour Shibuya, et d’aviser une fois arrivée sur place. A peine fut-elle entrée dans la rame de métro son portable vibra, lui signalant qu’elle venait de recevoir un texto. N’ayant quasiment aucun contact « privé avec les membres du clan, elle était quasi certaine qu’il s’agissait de son frère. Gagné, c’était enfin lui.

« Paré kil é au club de strip le boss c encor enfui »

Il ne pouvait pas écrire normalement ? Namika avait horreur de ça, et mit bien trois bonnes minutes à décrypter ce fichu texto, avant de comprendre qu’apparemment leur boss avait de nouveau fugué, et que Ryu était parti à sa recherche dans le club de strip-tease. Soit, c’était donc sa destination à présent. Elle qui ne supportait ni l’endroit, ni les filles qui y travaillaient, ça allait être gai. Nami était vraiment poisseuse aujourd’hui. Arrivée à Shibuya elle se dirigea donc tout naturellement vers le club de strip, et entra par la porte de service, se trouvant directement dans les coulisses. La belle soupira de soulagement, aucune fille ne traînait dans le coin, elles devaient être toutes en train de « travailler ». Quel métier ingrat ! Enfin, si l’on peut appeler cela un métier bien entendu… Elle allait se diriger vers la salle principale afin de questionner le barman quand une masse plus grande qu’elle lui rentra dedans. Mais qu’avaient-ils tous à lui rentrer dedans ? Elle était invisible ou quoi ? Après Takumi la veille, c’était au tour de cet homme de la bousculer. Namika allait lui faire entendre sa colère, quand, après avoir posé ses yeux sur le visage de cet inconnu, prit une mine surprise, et resta muette. Cet homme… il avait les yeux de Fujita, le même regard, la même expression lasse. Elle en était certaine, elle venait de tomber nez à nez avec le frère de son ex. Afin d’en être certaine, elle décida de lui adresser la parole, les yeux posés au sol. Elle n’arrivait pas à le regarder en face.

-Hazuka, c’est ça ?

Il lui fallait sa dose, de toute urgence. Le fait de tomber sur cet homme l’avait énervé, il lui fallait donc sa clope, de toute urgence. Elle sortit donc son paquet de sa poche, en porta une à ses lèvres, tendit le paquet au blondinet face à elle, lui lançant :

-T’as du feu j’espère.

_________________
Maybe there is a Devil deep inside me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ryu Hazuka

Messages : 15
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part en même temps


MessageSujet: Re: Putain de boulot... [Namika Uehara]   Dim 26 Déc - 2:28

Ryu Hazuka était à la recherche de son boss qui avait fugué une nouvelle fois. Chaque fois, cela l’amène dans les endroits les plus improbables ! Cette fois, il est dans les coulisses d’un strip-tease et il vient de bousculer une femme. Ryu s’en fichait un peu mais bon, pour rester poli, il regarda la jeune femme et s’excusa froidement. Ryu la regardait mais elle non. Il ne savait pas si elle détournait son regarda volontairement ou pas, c’était étrange. Il aurait haussait les épaules et continuer son chemin si elle ne l’avait pas appelé par son nom. Comment diable pouvez-t-elle le connaitre ? Avant qu’il puisse répondre, elle lui tendit un paquet de clope et lui demande du feu. Il grogna et porta une clope à son bec avant de sortir son feu. Il porta le briquet à la clope de la jeune femme avant d’allumer la sienne.

Il prit une bouffé de sa clope et pour la première fois, il prit le temps de regarder la jeune femme. Si c’était une Kage, il la reconnaitrait. Son job lui demande de connaître tous les Kage et donc d’avoir lu toutes leurs fiches. Ryu essayait de se remémorer les fiches et les photos. Combien de fois avait-il regardé ses fiches pour essayer de trouver son frère ? Il savait qu’il était membre de la Kage mais il ne savait pas son nom ni à quoi il ressemblait. Alors il s’était dit que peut-être dans une de ses fiches, il y aurait un indice… Mais rien, ou alors ça lui avait échappé… D’un coup, il se rappela la tête de la jeune femme et sa fiche revint en mémoire…


Namika, c’est ça ? Oui je suis Hazuka, mais comment tu connais mon nom ?

Ryu se souvint que Namika n’avait pas une histoire comme les autres. Avant de rejoindre la Kage, Namika était en cure de désintoxication. Selon les infos sur sa fiche, elle avait sombré après une histoire d’amour qui avait mal tourné mais il n’y avait pas de détail. Puis à sa sortie, le frère de Namika, Matsue la fit entrer dans la Kage et depuis elle avait réussi à se faire une place dans le clan. Elle avait réussi à être plus qu’une strip-teaseuse. Ce qui n’est jamais facile pour une femme dans les clans de nos jours…

J’imagine que c’est Matsue qui t’a dit comment me trouver, une vrai fouine celui-là ! Peut-être que tu pourrais lui demander s’il n’a pas une idée où peut-être Ikura… Oui il a encore disparu…

Quand Ryu finit sa phrase, deux strip-teaseuses sortirent d’une loge au fond. Ryu leur jeta un regard glacial pour leur faire comprendre de vite déguerpir. Elles passèrent à côté d’eux en gloussant avant de disparaître vers la salle. Ryu n’avait aucun respect pour ce genre de femme qui se dénude devant des hommes sans pitié avant de passer la nuit avec eux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Namika Uehara

Messages : 61
Date d'inscription : 13/10/2010
Localisation : En solitaire, dans l'ombre


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Putain de boulot... [Namika Uehara]   Dim 26 Déc - 15:35

Elle en était certaine, ce blondinet face à elle ne pouvait être que le frère de Fujita. Ses yeux tout d’abord l’avaient trahis, puis son allure générale, et même l’aura qu’il dégageait était semblable à celle de Fuji. Elle le remercia d’un hochement de tête lorsqu’il porta la flamme de son briquet sur sa cigarette, prit une grande bouffée de nicotine, et se décida enfin à poser ses yeux sur lui lorsqu’il lui adressa la parole.

Namika, c’est ça ? Oui je suis Hazuka, mais comment tu connais mon nom ?

Comment pouvait-il connaître son prénom ? Elle manqua presque de s’étouffer en l’entendant prononcer son prénom. En général, les hommes du clan avaient tendance à l’appeler par son nom, jamais par son prénom. Elle était en quelque sorte traitée comme un homme, puisque les stripteaseuses elles, étaient toujours appelées par leurs prénoms, ou encore leurs surnoms. Elle acquiesça en hochant la tête, sans dire un mot pour autant. Namika porta de nouveau sa cigarette à ses lèvres, inspirant une nouvelle bouffée, et s’amusant à créer des petits cercles de fumée, toujours en silence. Aucune expression n’était lisible sur son visage, comme à son habitude. Il était donc impossible pour l’homme face à elle de deviner à quoi elle pouvait bien être en train de penser en ce moment-même. C’est quand Ryu parla de Matsue et de leur boss qui s’était encore fait la malle que Namika daigna enfin de répondre, un sourire ironique au bout des lèvres.

- Tu connais mon frère, il aime être toujours au courant de ce qui se trame au sein des Kage.

Elle fut interrompue en plein milieu de sa phrase par l’arrivée de deux pimbêches à moitié nues, gloussant comme des dindes. Namika en profita pour avaler une nouvelle bouffée de fumée, avant de la recracher sur le visage de l’une des strip-teaseuses, qui s’étouffa à moitié. Satisfaite, notre jeune Kage le fit savoir en lançant un clin d’œil à la jeune femme, qui déguerpit en vitesse accompagnée de son amie. C’est bien parce qu’elles portaient le même symbole tatoué au creux de leur nuque que Namika ne faisait que les provoquer de temps à autres. Sinon, elle se serait déjà fait une joie d’en égorger quelques unes, ou au moins de les défigurer. Elle qui était autrefois si innocente était devenue à présent une vraie machine à tuer, sans regrets ni remords. Rejoindre les Kage lui aura au moins permis de se forger un caractère de béton, et de refroidir un peu plus son cœur de glace au fil des mois. Une fois les silhouettes des deux pots de peinture sur pattes hors de son champ de vision, Nami se décida à continuer sa phrase.

- Le boss a la fâcheuse manie de se faire la malle, paraît qu’il avait rendez-vous avec une jeune femme, qui n’est pas chez les Kage. Enfin, c’est ce que Matsue m’a raconté. Au fait, pour ce qui est de ton nom…

Elle avala une dernière bouffée de nicotine, avant de jeter son mégot un peu plus loin et de s’adosser au mur derrière elle, croisant les bras et baissant la tête. Ses cheveux tombant sur le visage, il était à présent impossible de distinguer ce dernier, et Ryu ne put donc pas remarquer qu’une larme solitaire perla le long de sa joue.

- Disons que, je connais ton frère.

Parler de Fujita était encore douloureux pour Nami. Depuis son entrée chez les Kage, cet homme l’avait esquivé autant que possible, sans lui donner de raison particulière. L’aimait-il encore ? Elle n’en savait rien, et au fond, elle n’était pas certaine de vouloir le savoir.

- Au fait, comment connais-tu mon prénom ?

_________________
Maybe there is a Devil deep inside me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ryu Hazuka

Messages : 15
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part en même temps


MessageSujet: Re: Putain de boulot... [Namika Uehara]   Jeu 30 Déc - 20:49

Ryu sourit en coin en voyant Namika cracher une bouffée de fumée sur une des strip-teaseuses. C’est tout ce qu’elles méritaient. Ryu écouta Namika lui expliquer qu’elle avait entendue dire que le boss avait un rendez-vous avec une femme inconnue. Comment se faisait-il que Ryu, chargé de protection, n’était pas au courant mais elle oui ? Son frère, Matsue, était vraiment bon pour dénicher des informations, il faudra que Ryu pense à lui demander de joindre son équipe ou du moins de devenir un informateur.

Merci pour l’info.

Ryu sorti son portable et envoya un texto à Saito pour lui dire ce que venait de lui dire Namika et lui demander de faire des recherches plus poussées et de le tenir au courant. Ryu avait recruté Saito par du bouche à oreille. On lui avait dit qu’il était bon pour dénicher des infos et que c’était un habile tueur. Pour le moment, Saito n’avait pas encore tenue toute ses promesses mais Ryu voyait le potentiel dans le jeune homme. Ryu pris une bouffée de nicotine avant de lire la réponse que Saito venait de lui envoyer : « Ok. On s’en occupe avec Edward. Je vous tiens au courant ». C’est quand Ryu finit de lire le texto qu’il entendit Namika dire qu’elle connaissait son frère. Sous le choc, il laissa tomber son portable.

Merde !

Ryu se baissa pour le récupérer et vérifia qu’il marchait toujours. Elle connaissait son frère ? Comment était-ce possible ? C’est la première fois depuis qu’il était venu à la Kage qu’il rencontrait quelqu’un qui le connaissait personnellement. Ryu regarda Namika qui était maintenant adossé à un mur. Elle avait les cheveux sur son visage et il ne pouvait pas le distinguer. Mais il avait l’impression que l’atmosphère avait changée. Ryu était vraiment très surpris et son cœur battait à mille à l’heure quand elle lui demanda comment il connaissait son prénom. Comme à son habitude, il resta très concentré et froid quand il parla.

J’ai lu toutes les fiches des membres de Kage quand j’ai été chargé de la protection du boss, donc j’ai lu aussi ta fiche… Comment connais-tu mon frère ? Je suis à sa recherche, tu pourrais peut-être m’aider à le retrouver ?

Ryu espérait de tout cœur qu’elle accepterait de l’aider. Maintenant que Saito et Edward s’occupait de retrouver le boss, il avait le temps pour trouver son frère. Ryu jeta le mégot de sa cigarette vers là où Namika avait jeté le sien un peu plus tôt. Puis il fixa la jeune femme, attendant une réponse qui pourrait changer sa vie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✗ Contenu sponsorisé ✗



MessageSujet: Re: Putain de boulot... [Namika Uehara]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Putain de boulot... [Namika Uehara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shibuya City :: || Domaine Kage || :: Club de Strip-tease :: [Loge des danseuses/Coulisses]-