AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hope & Destiny.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Hope D. McQueen

Messages : 46
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 24
Localisation : Bad Street


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
300/300  (300/300)

MessageSujet: Hope & Destiny.   Sam 18 Déc - 15:21


Hope . Destiny . McQueen
“Ça vaut la peine de mourir. Ça vaut la peine de tuer. Ça vaut la peine d'aller en Enfer. Amen.“
Votre carte d'identité
Feat. Taylor Momsen





♕ Prénom Hope Destiny
♕ Nom McQueen
♕ Dit Cyanure
♕ 17 ans
♕ Né le 23/02/93 à Londre, Royaume Uni.
♕ Objet Fétiche Un crucifie autour du cou, et un écarteur à l'oreille gauche en forme de montre.
♕ Alcool Parfois
♕ Tabac Fréquent
♕ Drogues Fréquant
♕ Groupe Benihime


C'est Ainsi que l'on me voit...

    La différence entre toi et moi : je n'ai pas besoin de montrer que je suis là pour que l'on sache que j'existe.


  • D'apparence, j'avoue être quelqu'un de très froide. C'est peu être ma peau blanche, mes cheveux long platine & mes yeux bleus qui me donne cet air, mais j'en joue pas mal. Je mesure un mètre soixante-huit, ce qui fait que parmis les asiatique, on me reconnait bien. Bien que je soit assez grande, je pèse cinquante-trois kilogramme. Pourtant, je mange pour dix, mais j'crois que c'est la cam qui fait ça.
    Soit, on me dis souvent que j'ai un visage d'ange, et que je suis jolie. Bande de menteurs. Je met beaucoup de maquillage, car c'est ce qui attire la galerie. Beaucoup de noir sur les yeux, de blanc sur la peau, et de rouge sur les lèvres, me voilà prête pour une nuit de folie. Autrement, en journée ou en repos, je me contente de moins, pour ne pas trop me faire remarquer: ca pourrait attirer les flics.
    Vestimentarement parlant, je suis une pute. Vêtement cours, provoquent, moulant, laissant apparaitre les trois quart, voir plus, de mon corps. Je fais avec, même dans le froid. Même sous la neige, les talons vertigineux avec lesquels j'ai eu peine à marcher durant un certain temps. L'apparence, c'est le plus important. On peu la modifier, contrairement au caractère. C'est une image modelable à volonté.
    Méfiez vous des apparences, et sont toujours trompeuses.



Mais au Fond Je suis...


    Règle n°1 : À partir du moment où tu souhaite faire quelque chose, fais le bien, ou ne le fais pas.

    Je ne sais pas si c'est l'histoire, la société ou les deux qui ont fait de moi ce que je suis à présent, mais le hasard n'y est pour rien. Il n'y a pas de hasard, je pense. Je suis une antithèse à moi seule, car l'espoir et le destin ne m'habite plus vraiment. Tout le monde rêve d'une fille bien, or, je ne suis pas une fille bien. Je ne suis pas, ou plus fréquentable. Je ne sais pas non plus si je suis née pas fréquentable, ou si je le suis devenu avec le temps. Je ne suis rien d'autre qu'une tapineuse qui a soif de vengeance envers la société qui a sut la foutre dans la merde. Les sept péché capitaux, ils sont tous en moi, et je n'en suis pas totalement fière. Vous l'aurez compris, je ne sais plus vraiment si j'aime ou non ce que je suis devenu, mais apres tout, il n'y a qu'un pas entre l'amour et la haine.
    Oui, je suis grossi-ère, provoquente, impulsive, égoïste, manipulatrice et calculatrice, tout ça à la fois. C'est la rue qui a forgé mon caractère. Et puis je suis une femme. On dit souvent que les femmes comprennent tout de suite la chanson : aucune négociation, aucune pitié.
    Je hais toute cette société qui m'entoure, et qui nous prend, les autres filles et moi, pour de simple objets. Je hais aussi ces batard qui en veulent à ma famille, et surtout cet enfoiré que j'ai osé appelé un jour "papa" sans qu'il ne le mérite.
    Je ne sais plus ce que j'aime. En réalité, je pense avoir oublier ce qu'est d'aimer quelque chose car, vous savez, quand votre boulot vous oblige à donner du plaisir à l'autre, alors vous en oublier d'en donner à vous même. Je pense que j'aime les fraises, même si au Japon elles n'ont pas le même goût que chez moi. J'aime aussi les Seven star, marque de cigarette exclusivement japonaise, et sans doute les meilleures clopes que j'ai jamais fumée. En fait, je crois que les trois quart de ce que je gagne passe dans les clopes et la cam. Je varie, mais j'essaye de me limité. Cocaïne quand mon salaire le permet, herbe quand il n'y a que ça qui tourne et que je puisse acheter. J'aime planer, on oublie.



Et voici mon Histoire...






    Miss Nothing.
    Je suis née il y a dix-sept ans, dans la capitale Anglaise, un soir au temps doux pour sa saison hivernale. Je n'ai jamais vu l'utilité de ma naissance, et je blâme mes parents pour le nom que je porte. Hope Destiny. Espoir et Destin. Nom à allure de conte de fée, trompeur, souillé par les torrents de sang qui ont coulé sur les trottoirs où je me porte. Jamais une seule fois je n'ai osé demandé à mes parents l'origine de ce nom, honteuse de mon passé, mon présent, et encore plus de mon futur.
    Malgré le fait que j'ai grandis dans une ville classe, où l'on sert le thé pour quatre heure, et où l'on met le sucre en sucrière, jamais je n'ai retenu les bonnes manières, au plus grand malheur de ma mère, jeune femme distinguée, respecté par la bonne société Londonienne. Mon père, lui, je l'ai presque oublié. Homme d'affaire, grand entrepreneur immobilier & surtout businessman reconnu, jamais je n'ai eu aussi honte que d'avoir un père comme celui ci : le jour de mes douze ans, il fut arrêté pour escroquerie. Je pense que c'est à partir de ce moment où j'ai réellement commencé à le haïr. Je suis fille unique, et temps mieux, maman en a déjà assez avec moi. Enchanté, je suis Hope : Mademoiselle rien, mademoiselle tout.


    Hello There.
    Après l'emprisonnement de l'homme qui me servait de père, sa femme -ma mère- et moi furent contrainte de partir loin du Royaume uni. Le Japon. Amusant. Plein de jaunes aux yeux bridés, saignant du nez devant une paire de seins. Très peu pour moi. Mais à treize ans à peine, on n'a pas encore le choix de dire non. On n'a jamais vraiment le choix, en fait. Le vol est long, mouvementé, et une tonne d'asiatique m'entoure. A cause de cet enflure, nous sommes obligé de voyager en seconde classe, avec le sous peuple. Je ne vaux pas ça, je vaux encore pire.
    Le climat est chaud, ici, et la brise caresse mon visage enfantin, alors que cette garce me tire le bras pour que j'avance. Et une femme baragouine des choses incompréhensibles, dont je ne déchiffre que "Tokyo Narita". C'est le nom de mon aéroport. Un homme récupère ma petite valise pour moi, et nous avançons vers l'extérieur. Un limousine nous attend, et une homme encore plus musclé qu'un catcheur sort du véhicule. Je pense que jamais de ma courte vie je n'avait vu quelqu'un d'aussi grand, fort, et répugnant. Ces veines sortaient de ces biceps, mais au moins, il avait les yeux qui sortait des orbites, lui. Je montais sans bronché dans l'automobile, et m'endormais le temps du voyage.
    Une heure et demi plus tard, je me réveillais dans une chambre luxueuse, au huitième étage d'un hôtel Tokyoïte. J'avoue que malgré ma réticence passée, le Japon ne devait pas être un pays aussi horrible que cela. Nous vérons. J'apprenais la langue plutot que d'aller à l'école, jusqu'à ce que je la parle couramment. C'est une langue compliquée, mais que j'ai tout de même réussi à maîtriser pour vivre. Le Japon est un bel archipel. On me laisse faire ce que je veux, et on ne m'importune pas. Les gens ont toujours mieux à faire que regarder les autres.

    Two Life Later.


    J'ai quatorze ans, maman est morte, et je n'ai pas réussi à pleurer. Je pense que mon âme s'est envolé en même temps que la sienne. Elle est soit disant morte de maladie, mais je n'en croit rien. Par la suite, j'ai appris qu'il s'agissait en fait d'un coup monté par mon batard de père, qui n'enviait que le compte en banque de cette salope que fut ma mère. Et un jour, c'est moi qu'il abattra, pas pour tout l'argent que je n'ai pas, mais juste par vengeance, ou par folie. Je le déteste, comme je l'ai toujours détester. Cache toi, part, change de visage et même d'identité s'il le faut, mais si je te retrouve, alors je jure que ton enfer aura un goût de paradis tellement t'auras dérouillé.
    Mon foyer m'a viré tellement je suis insupportable, et me voilà seule, sans un rond, dans la rue. Avec à peine un débardeur et une jupe pour me couvrir. Et il y a Mitsuko. Je ne sais quasiment rien d'elle, hormis le fait qu'elle a voulu m'aider. Je ne sais pas pourquoi, et ne lui ai jamais demandé, ça pourrait par-être malpoli.
    Mitsuko, c'est l'incarnation parfaite de la fille pas fréquentable. Elle porte des vêtement moulant, et trop cours pour elle. C'est une femme provoquente, et elle m'a toujours fascinée. Je n'ai jamais sut comment elle parvenait à être aussi sur d'elle, et aussi touchante à la fois. Elle était grande, mince, aux cheveux long, et je pense qu'elle a toujours été mon modèle à vie.
    C'est une prostituée, travaillant dans les bas quartiers de Shinjuku Est, au milieu d'autre putes, et de Yakuza. Personne n'aurait voulu de cette vie là, pas même Mitsuko, mais quand c'est la seule faon de s'en sortir, alors on donne son cul contre une bouchée de pain. J'ai honte, je l'avoue.
    Je suis Cyanure, c'est mon nom de fille, j'ai 16 ans et demi, et je suis une catin flânant sur les trottoir tantôt de Shinjuku, tantôt de Shibuya. Je ne travaille que la nuit, parce que ce sont les seuls postes qu'il restait, mais Mitsuko m'a aidé pour tout. C'est elle qui m'a tout appris, et au moins, les filles des bas quartiers, nous savons nous protéger des mac, et même si ici la cam coule à flot, nous savons analyser les bons des mauvais dealers. Ici, quand une fille est en danger, peu importe qu'on ai les yeux trop pétés pour voir, ou la tête trop rempli pour réfléchir, on sait faire la peau aux enfoirés qui n'ont pas sut ce tenir. C'est la loi de la rue.


    The Street Law.

    Peu de temps après mes débuts, j'attirais pas mal de clients, venant pour mes origines disait-on. Une petite européenne, évidemment que cela plait aux bridés. Soit. Je ne sais pas ce que j'ai fait pour mériter une chose pareille, mais le jours de mes 17 ans, Mitsuko me parla d'un clan restant secret, ayant pour couverture la maison close dans laquelle je venait travaillait quand les trottoirs ne me disaient plus. J'étais ravies d'avoir enfin une famille, aussi étrange soit-elle. Une heure après, on me tatouait une fleur de lotus sur le haut de ma poitrine. Je repartais comme si rien ne s'était passer, et sans me rendre vraiment compte de ce que je venais de faire. Ma fleur bien apparente, je continuais mes dernière heures de travaille quand une voiture s'arrêta vers moi. Trois jeune homme dans une voiture assez banale, sans doute des étudiant. Je n'étais pas là pour m'amuser avec des enfants n'ayant a peine de quoi payer une pipe. J'avançais sans prendre garde aux cris qu'ils poussaient vers moi, mais je n'allais pas bien. pourquoi cette impression qu'il y a un foutu malaise quelque part?
    Last. C'était ce qu'il y avait de gravé sur le canon du revolver que le gamin pointé vers le centre de mon front. Tire, vas y, qu'on en finisse. Je n'ai plus rien a perdre. Non, c'est trop simple. d'un pulsion, je le regardais en le narguant.

    - Ah, c'est juste ça, ton calibre.

    Les amis du conducteur se foutait de lui, et riaient aux larmes, ce qui n'avait pas l'air de plaire au bébé qui commençait réellement à m'emmerder. Je ne savais rien de ce gars, Last, et peut être que si je savais, alors je n'aurais pas osé faire ce que je faisais.

    - Tu veux tâter si mon calibre est assez gros pour toi?!


    Me dis-il, en prenant violemment mon bras, et en le posant sur sa braguette. Simple pulsion ou moment de folie, je le gifla, quand il sorti de sa voiture, me tenant les bras et la taille. Ses mains étaient sales, et ses ongles couvert de sang. J'allais mourir. Non, pas encore.
    Je prenais son revolver, le pointant vers la tempe de l'enfoiré qui me retenais prisonnière quelques minutes avant.

    - Dégage

    Et après un rire malsain, il me chuchota au creux de l'oreille

    - Ton dieu ne voudrait pas ça, putain. Pense tu que ca vaut vraiment la peine de mourir, pour un refus.

    Et je le poussa au sol, pointant mon flingue entre ses deux yeux, en appuyant sur la détente trois fois, autant de balle que d'homme. Bien sur que ça en vaut la peine. Tout, en vaut la peine, en fait.



    # Ça vaut la peine de mourir, ça vaut la peine de tuer, ça vaut la peine d'aller en Enfer. #

    -Amen.


    Les trois. J'avais descendu les trois, et je ne m'en voulais pas. Tuer pour ne pas être tuer, voilà la loi de la rue. J'apprenais quelques heures plus tard que Last avait violé plusieurs fille, et que sous ses airs enfantin, c'était un homme de 30 ans, dealer, et pervers. D'habitude, quand Last vient dans les bas quartier et que les filles n'ont rien pour lui, elles l'envoient balader, mais ils rentre à la maison en vie. Je pense que c'est parce que je ne savais pas qui il était, que j'ai réagi de cette façon, mais une chose était certaine: j'avais libérer les autres prostituées d'un fardeau dont elles n'arrivaient pas à se défaire. C'était mon ticket d'entré dans le clan des Benihime. Une preuve de fidélité contre une entré définitive dans la famille que je n'ai jamais eu. C'est ça, la loi de la rue.




Qui se cache derrière cet écran ?

© Nao Mi Pan

♕ Ton prénom ? Nao Mi
♕ Ton âge ? 17 ans
♕ Tu possèdes un double compte ? Non
♕ As-tu pris un prédéfini ? Non
♕ Tes fréquences de connexion ? ( 4 / 7 ) :
♕ Comment t'es tu retrouvé ici ? Tu en penses quoi ? Google is my friend, & I love it.


Dernière édition par Hope D. McQueen le Lun 20 Déc - 0:28, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Boss des Benihime

Komiko Hamura

Messages : 594
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 27
Localisation : Dans l'ombre... en train de t'observer.


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   Sam 18 Déc - 17:06

Yeah une Benihime (^_^)

Bienvenue et bon courage pour ta fiche, l'histoire est déjà très bien <3
chu~

_________________
<table width=80%><tr><td>
</td><td>Would you die for me ?


Between the interval of love and hatred, I was dreaming
The warmth will wear off
In the end of the love that I believed to be stained with passion

I saw hell
</td></tr></table>
Merci à mon Ikura-kun !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shibu-city.forumactif.com

avatar

Duncan Mac-Andrews

Messages : 206
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 30
Localisation : Partout et nulle-part à la fois...


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
20/300  (20/300)

MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   Sam 18 Déc - 18:49

Ouaaah ^^

Enfin, une autre anglaise! Coucou

(Une Behinime mais bon, on ne peut pas tout avoir non plus)

Très chouette histoire, il nous faudrait un lien! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hope D. McQueen

Messages : 46
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 24
Localisation : Bad Street


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   Sam 18 Déc - 19:39

Avec plaisir ^^
J'avais peur d'être le seul personnage Anglais en fait x)

PS : ma fiche est terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Boss des Benihime

Komiko Hamura

Messages : 594
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 27
Localisation : Dans l'ombre... en train de t'observer.


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   Sam 18 Déc - 19:47

Tout est en règle, je te valide et t'ajoute aux Benihime de suite =)

_________________
<table width=80%><tr><td>
</td><td>Would you die for me ?


Between the interval of love and hatred, I was dreaming
The warmth will wear off
In the end of the love that I believed to be stained with passion

I saw hell
</td></tr></table>
Merci à mon Ikura-kun !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shibu-city.forumactif.com

avatar

Duncan Mac-Andrews

Messages : 206
Date d'inscription : 31/10/2010
Age : 30
Localisation : Partout et nulle-part à la fois...


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
20/300  (20/300)

MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   Sam 18 Déc - 20:42

Et non, je croyais pareil de mon côté mais finalement, ce n'est pas le cas ^^

Bon, j'arrête le flood mais je continue à dire que c'est une belle fiche qu'il y a là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kaori Akimoto

Messages : 197
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : inconnu


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   Dim 19 Déc - 3:23

Bienvenue ma Belle =D
Kaori Rin Akimoto :)
Il est su-per ton kit ♥
Amuses toi bien surtout ^___^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Boss des Miuishiki

Kenji Kozuma

Messages : 239
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 24
Localisation : Nulle part


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   Dim 19 Déc - 19:02

Bienvenue , superbe fiche ^^' , Dunc' se sentira moin seul ...

^^ a bientot

_________________
Merci a Ikura Sasaki pour le p'tit Avatar Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Boss des Kage

Ikura Sasaki

Messages : 136
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 23
Localisation : 37


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   Dim 19 Déc - 23:51

Ravie jeune fille !
Et bienvenue !

_________________


Metaphor for a missing moment
Pull me in to your perfect circle
Give me one more medicated peaceful moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hope D. McQueen

Messages : 46
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 24
Localisation : Bad Street


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   Lun 20 Déc - 0:23

Merci merci \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Takumi Ozaki

Messages : 22
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 24
Localisation : Behind your door...


My Identity
My Friends:
Ennemi n.1:
Points gagnés ::
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   Lun 20 Déc - 6:42

    Quelque peu en retard mais bon...
    Bienvenu parmi nous ! *Taylor !!!!* =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


✗ Contenu sponsorisé ✗



MessageSujet: Re: Hope & Destiny.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hope & Destiny.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shibuya City :: || Bienvenue au Japon || :: || Register || :: " Accepted "-